Vivez, profitez et osez..... aussi avec le vitiligo !

Projecteur! n°4 (2018) Pommade décolorante ? N'expérimentez pas !

Les pommades décolorantes peuvent sembler une solution pour les parties du corps déjà presque entièrement blanches à cause du vitiligo, mais attention : elles sont souvent trop agressives. C'est ce qu'indique Spotlight !, le magazine de Vitiligo.nl, publié le 21 décembre 2018.

Pour ce numéro, la rédaction de Spotlight ! J'ai parlé à des experts qui ont étudié ces onguents dépigmentants. Il a été découvert que les personnes qui l’utilisaient développaient également des taches blanches ailleurs sur leur corps. Les experts mettent donc en garde contre toute expérimentation avec ce type de produits, parfois proposés en ligne. Même s'il peut sembler intéressant de commander quelque chose pour se débarrasser de ce dernier morceau de brun sur un visage par ailleurs blanc, consultez toujours d'abord votre médecin (de la peau).

Qu'en penses-tu?
Un autre article remarquable de ce magazine est la section « Qu'en pensez-vous ? » Cette fois, il s'agit de la déclaration provocatrice : « Avant de m'exposer, l'autre personne (ne) connaît pas mon vitiligo ». Au cœur du magazine se trouvent les réactions franches d’un certain nombre de membres.

Et bien sûr, retour sur la dernière journée des membres à Nunspeet, au cours de laquelle des centaines de membres ont profité d'un programme varié qui a produit de belles photos. En couverture de ce Spoltight ! est Sharista Lachman, l'une des membres qui a participé à une séance photo avec la photographe Krista Simons lors de la journée des membres.

Inscrivez-vous rapidement en tant que membre de Vitiligo.nl. Pour seulement 28 euros par an, vous recevez le magazine quatre fois et vous pouvez désormais également assister aux journées des membres où vous pourrez rencontrer d'autres malades et recevoir les dernières informations. 

 

fr_FR